• Clémentine Gustin-Gomez

Cat. 2013 P. 8 - L’Annonciation de la Vierge

































Huile sur toile

H. 42,5 ; L. 26,5 cm

Collection particulière, Paris

Historique : Drouot, Me Thierry de Maigret , 4 décembre 2013, prix au marteau : 3 400 €.

Œuvre en rapport : Dessin préparatoire, Paris, musée du Louvre, inv. 27423 (D. 7) ; huile sur carton, Paris, collection particulière (P. 14).

Le dessin du musée du Louvre (D. 7) peut être mis en relation avec cette toile rapidement brossée avec une variante dans la position des mains de la Vierge. La feuille au lavis, plume et encre noire permet de penser que cette composition était destinée à une commande religieuse. Le mouvement ascensionnel qui anime le tableau indique que l’œuvre finale devait être accrochée en hauteur.

Une huile sur carton analogue (P. 14) reprend la moitié haute de l’œuvre inédite avec les figures coupées à mi-corps. Celle-ci présente les caractéristiques d’une première étude de lumière, de mouvement et de couleur rendue par des aplats blanc, jaune et bleu.

Nous avions proposé de rapprocher le dessin du Louvre du décor de la chapelle des Mariages de l’église Saint Eustache à Paris. Sachant que Dezallier d’Argenville et Hebert mentionnent dans ce lieu « deux tableaux de « Salutation Angélique » (1757, p. 190 ; 1766, t. 1, p. 128).

Datation : 1665-1670.






















L’Annonciation, Paris, musée du Louvre, département des Arts graphiques, inv. 27423.

Inscrivez-vous à la liste de diffusion du blog
et restez informé dès qu'un nouvel article est publié !

© 2020 Éditions Faton