• Clémentine Gustin-Gomez

Cat. 2014 D. 31 - Concert d’anges




































Pierre noire, sanguine et rehauts de blanc sur papier chamois.

H. 21,4 ; L. 38,5 cm.

Annotation en bas à droite plume et encre brune Concert d’anges.

Paris, Galerie Ratton-Ladrière (vu en 2014).


Les anges musiciens à peine ébauchés sont évoqués par de brusques et vigoureux traits superposés de pierre noire et de sanguine qui illustrent la manière coloriste tardive de l’artiste. Cette première pensée semble destiner à orner un salon mais nous n'avons pas trouvé dans les archives une description de décor correspondant à cette feuille. La destination de ce projet reste à découvrir. Les anges musiciens sont représentés sans effet de perspective ce qui pourrait exclure une représentation en hauteur. Toutefois, la figure de gauche assis sur un confortable coussin et jouant du violon pose ses jambes au-dessus de la balustrade, position qui pourrait entrainer une analyse inverse.

La scène se déroule devant un décor palatial dont on admire les solides colonnes ioniques surmontées par un imposant entablement. A droite, le traditionnel velum occupe le coin supérieur de la feuille.